Une municipalité, trois villages

Contrairement à la croyance populaire, Wentworth-Nord n’est pas née des fusions forcées des dernières années, ni même d’une fusion tout court. Au contraire, Wentworth-Nord est né d’une séparation: les habitants de notre territoire, situé à l’extrême nord-ouest du canton de Wentworth, à une époque où les chemins ressemblaient plutôt à des sentiers forestiers, se trouvaient très mal desservis par les autorités du canton et du comté, dont les bureaux étaient dans la lointaine Lachute. La fondation de Wentworth-Nord en 1958 est donc issue d’un désir d’autonomie de trois petits hameaux: Saint-Michel, Laurel et Montfort.

Saint-Michel

Saint-Michel, que plusieurs appellent encore « Saint-Michel de Wentworth », est le secteur situé le plus au sud-ouest de la municipalité.

Secteur industrieux et actif, contigu à Pine-Hill et Brownsburg-Chatham, on y trouve de nombreux lacs, deux restaurants de cuisine fine, un ranch et un camping très populaire. Sur le plan communautaire, la population de Saint-Michel est très active et a su se mobiliser pour se doter d’un parc multifonctionnel qui fait sa fierté, et la Municipalité a fait l’acquisition en 2013 de l’église de Saint-Michel afin de la mettre à disposition des organismes du secteur.

Laurel

Située en plein coeur de la municipalité, dans une vallée des plus spectaculaires, Laurel est unique en son genre. Rendez-vous traditionnel des minéralogistes depuis des dizaines d’années, Laurel était autrefois centre minier. Elle est maintenant plus axée sur la villégiature, grâce à ses nombreux petits et grands lacs. On y trouve aussi Laurel Aventure Nature, qui offre des courses de traîneau à chiens, et c’est un lieu actuellement pressenti pour l’installation d’un centre d’entrainement de haut calibre pour le biathlon.

Laurel est « voisine » de Lost-River à l’ouest et sa partie nord est bordée par Lac-des-Seize-Îles-sud.

Montfort

Montfort occupe la partie nord-est de la municipalité. Ce secteur se caractérise par son histoire – marquée par l’orphelinat des frères Montfortains – et par la volonté tenace de ses citoyens et résidents d’en faire un joyau de tranquillité (les bateaux moteurs sont interdits sur plusieurs lacs) et d’activités nature écologiques.

Montfort présente chaque année des régates sans moteurs, et son club de canot-kayak des plus actifs. L’art et la culture n’y sont pas en reste, puisqu’on y trouve une galerie d’art permanente au Pavillon Montfort, situé dans l’ancienne église, qui offre un accès public au lac Saint-François-Xavier.

C’est également à Montfort qu’on accède le plus facilement au Corridor aérobique, jouxté par les Sentiers de la Montfortaine (randonnée pédestre et raquette) ainsi que le réseau de sentiers Les Orphelins (vélo de montagne et ski de fond).

[Cette section est en construction – autres informations à venir]

(Plus d’informations à venir.)